bonjour à tous

j'ai très peu de temps pour animer ce blog, et je trouve que j'ai partagé déjà bien assez pour aider des tas de gens, ces 4 dernières années. Je suis contente d'avoir pu aider pas mal de monde à travers ce blog, n'en déplaise à certains.

Quoi qu'en pensent certaines mauvaises langues, je suis contente de mon parcours en musique. J'ai appris seule passé l'âge de 40 ans et j'ai largement atteint le but que je m'étais fixé, très rapidement.   J'ai eu beaucoup de plaisir à découvrir tout ça. Je continue à jouer de la musique, et je n'ai pas été déçue par mes choix précédents, que ce soit en matière de taille du violon ( 3/4), d'épaulière maison et par tous les accessoires que j'ai pris le temps d'essayer et de sélectionner dans la première année. C'était important de  se pencher sur tout cela, de ne pas faire juste les choses comme les autres sans réfléchir à ce qui était vraiment bon en réalité. Je suis aussi très heureuse d'avoir écouté mes envies en terme d'instrument(s) et de style de musique.

J'ai un peu fait le tour des questions et recherches pratiques maintenant, et je n'ai plus besoin de chercher d'autres choses.. quand on a résolu les problèmes qui se présentaient, il suffit de jouer...

Je consulte de temps en temps les commentaires et quelle n'est pas ma surprise de lire des messages  agressifs, vindicatifs, voire insultants.

Je tiens à dire à ceux qui m'insultent qu'ils devraient se poser des questions. Pour quelles raisons peuvent ils bien faire ça ? Peut-être que je remets en question leur commerce, ou bien la façon habituelle de penser .. jouer plusieurs instruments, ce n'est pas admissible ? Apprendre sur le tard , cela vous dérange ? Remettre en cause la sacro sainte épaulière c'est MAL ? Aimer les violons chinois ça le fait pas ???   Ne pas souffrir en jouant c'est trop nul ?  et ne pas faire du violon un sacerdoce c'est sacrilège ??? Eh bien tant mieux si ça vous dérange. Déranger les imbéciles  c'est toujours bon signe.

Il est possible que je me mette même à un troisième instrument de musique. Et pourquoi pas ? Il y a dans la vie ceux qui se consacrent à une seule chose, et ne connaissent rien d'autre.. et il y a ceux qui aiment trop la vie pour se limiter à une activité, un domaine, un instrument. Qui aimeront profiter pleinement de tout ce qu'il y a à découvrir, plutôt que de gaver leur égo en trimant 30 ans juste pour arriver à jouer un chef d'oeuvre tant convoité.

On peut avoir beaucoup de plaisir en jouant par exemple juste de l'irlandais, et faire beaucoup plaisir aux autres aussi. On peut être un touche à tout, c'est même un talent en soi, rare, que d'être capable de faire des choses très différentes. Cela ouvre au maximum de créativité.

L'étroitesse d'esprit est tout à fait incompatible avec l'art.

Valérie

PS : bien entendu les commentaires agressifs ne sont jamais publiés, alors pas la peine de vous fatiguer.